Simone Kermes

Simone Kermes a étudié auprès d’Helga Forner, à la Hochschule für Musik und Theater « Felix Mendelssohn Bartholdy » de Leipzig, ville où elle est née, puis fut lauréate de nombreux concours internationaux.

Elle a interprété sur scène les rôles de Constance, de la Reine de la nuit, de Fiordiligi, de Donna Anna, de Giunia, de Rosalinde, de Lucia di Lammermoor, de Gilda, d’Ann Truelove, d’Alcina et de Laodice, à New York, Paris, Lisbonne, Copenhague, Moscou, Pekin et dans plusieurs villes allemandes. Elle a donné quantité de concerts et de récitals à travers l’Europe, aux États-Unis et au Japon, en Australie, au sultanat d’Oman, en Chine, Russie et au Mexique.

À côté de nombreux enregistrements effectués pour la radio et la télévision, Simone Kermes a gravé de nombreux CDs. Ses albums ont reçu de nombreuses distinctions internationales, parmi lesquelles le Jahrespreis der Deutschen Schallplattenkritik, le Diapason d’or, le Midem Award, le Choc du Monde de la Musique et de Recording of the month de Gramophone. Son récital Colori d`amore lui valut d’obtenir, en 2011, l’Echo Klassik, dans la catégorie « Chanteuse de l’année ». Le journal Abendzeitung München a décerné l’Étoile de l’année 2012 à Simone Kermes, qui a par ailleurs été récompensée en avril 2013 par un Masque d’or, important prix culturel russe, pour son interprétation de Fiordiligi dans une production de Così fan tutte de W. A. Mozart au Théâtre Tchaïkovski de Perm.

Simone Kermes a obtenu le prix Echo Klassik 2014 pour l’opéra de l’année.